Brabham Automotive en FIA WEC 2021/22 ainsi qu'aux 24 Heures du Mans

© Florent Gooden / DPPI

Brabham Automotive annonce ce mercredi 9 janvier qu’un programme en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA est sur la table. Le constructeur basé à Adélaïde a les 24 Heures du Mans en ligne de mire et travaille pour un engagement à la saison 2021/22 du FIA WEC, dans la catégorie LMGTE Pro.

Le constructeur s’est engagé à créer une équipe de course avec programme pluriannuel, dont le développement est en cours. Ce programme s’articulera autour de la Brabham BT62, présentée en mai 2018 et qui s’affichait quelques mois plus tard dans le paddock des 24 Heures du Mans.

Un programme d’essais pour développer l’auto est en cours depuis plusieurs mois. Il est dirigé par David Brabham, directeur général de la marque éponyme, pilote d’essai principal et vainqueur des 24 Heures du Mans 2009.

« Je travaille depuis des années sur le retour du nom de Brabham au Mans, » a-t-il déclaré. « C’est fantastique de l’annoncer aujourd’hui. Brabham Automotive n’ayant lancé sa première voiture, la BT62, qu’en mai 2018, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour gagner le droit de revenir courir au Mans. Ce travail commence maintenant avec un engagement à long terme. Nous sommes impatients de développer la BT62 tout en formant une équipe de course compétitive sur la scène mondiale. »