L’Asian Le Mans Series disputait ce week-end sa première course de l’histoire en nocturne, sur le circuit malaisien de Sepang. Pour cette troisième course de la saison, c’est une troisième équipe différente qui monte sur la plus haute marche du podium.

Avec un départ décalé de plus d’une heure, en raison d’un orage survenu peu de temps avant la mise en grille des concurrents, les 4 Heures de Sepang, initialement annoncées en nocturne, se sont effectivement disputées en nocturne. La fin de l’épreuve a été signifiée vers 22h45, heure locale. Si la Ligier JS P217 #36 d’Eurasia Motorsport est passée la première sous le drapeau à damier, elle termine finalement deuxième de cette troisème manche de l’Asian Le Mans Series 2019-2020, suite à une pénalité de 30 secondes, infligée simultanément ou presque à cette voiture. La victoire des 4 Heures de Sepang est donc revenue à la Dallara P217 #45 du Thunderhead Carlin Racing pilotée par Jack Manchester, Harry Tincknell et Ben Barnicoat. 

En GT, le vainqueur s’est décidé dans les dernières minutes de course, puisqu’une pénalité de 60 secondes pour vitesse excessive sous régime de neutralisation a fait chuter de la première à la seconde place la #27 Ferrari 488GT3 de HubAuto Corsa. La #88 Lamborghini Huracan de JLOC hérite alors de la première place dans la catégorie. Francesco Piovanetti, Oswaldo Negri Jr et Alessandro Pierguidi termine troisième au volant de la Ferrari 488 GT3 #51 du Spirit of Race.

En LMP3, la #9 de Graff Norma M30 de Eric Trouillet, Sebastian Page, David Droux termine première de la catégorie. Après un week-end difficile en Australie, la Norma M30 #3 du Nielsen Racing a pris la deuxième place à Sepang devant la ligier JSP3 Inter Europol Competition.

En LMP2 Am, la Ligier JS P2 #52 du Rick Ware Racing s’impose avec Cody Ware et Gustas Grinbergas à son volant. Retrouvez le classement complet de la course ICI.

Rendez-vous le week-end prochain, à Buriram, le 23 février pour le dénouement de la saison 2019-2020.