L’Automobile Club de l’Ouest a confirmé son intention de réduire la puissance des LMP2 à moteur Gibson actuelle de 600 à 560 ch à partir de la saison 2021, et que ce changement s’appliquera pour le FIA ​​WEC, l’European Le Mans Series, WeatherTech SportsCar Championship et l’Asian Le Mans Series.

Cette décision intervient alors que les nouvelles «Hypercars» LMH devraient arriver en FIA WEC afin de concilier les différents niveaux de performance entre les catégories Hypercar et LMP2.

L’Automobile Club de l’Ouest et la Fédération Internationale de l’Automobile travaillent d’ores et déjà pour définir la stratégie de la future LMP2 pour la saison 2023. Le contrôle des coûts demeurera une priorité pour cette catégorie LMP2 qui, depuis 2017, connait un succès incontestable.