© Ferrari

Après une première manche palpitante à Spa-Francorchamps, les concurrents du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA se retrouveront ce week-end à Portimão pour une course de 8 heures. Huit Ferrari seront de la partie en LMGTE Pro et LMGTE Am pour tenter de décrocher une victoire.

En LMGTE Pro les Ferrari #51 et #52, confiées à Alessandro Pier Guidi et James Calado, ainsi qu’à Miguel Molina et Daniel Serra, tenteront de rester sur la même lancée qu’aux 6 Heures de Spa. Les deux GT italiennes avaient terminé respectivement sur la 2ème et la 3ème marche du podium. Les Ferrari 488 GTE ont déjà montré leur potentiel sur le tracé portugais lors de la venue de l’European Le Mans Series. Elles seront opposées aux deux Porsche 911 RSR-19 du Porsche GT Team.

James Calado a souligné : « C’est une piste sur laquelle je n’ai pas couru depuis longtemps, mais je l’aime beaucoup car elle est rapide et elle offre un bon niveau d’adhérence. Les courses de 8 heures donnent plus de point au championnat et c’est important, alors nous allons tout donner pour être compétitifs. La BoP n’a pas changé donc nous savons déjà que les Porsche partent avec un avantage, mais 8 heures c’est long et ça permet des stratégies différentes, avec des résultats différents. »

En LMGTE Am ce sont donc six Ferrari 488 GTE qui se présenteront sur la grille de départ. Les leaders du championnat, François Perrodo, Nicklas Nielsen et Alessio Rovera, tenteront de réitérer leur succès de Spa-Francorchamps, avec la #83 d’AF Corse. Les coéquipiers de la voiture sœur, la #54, Flohr, Castellacci et Fisischella, tenteront d’améliorer la 4ème place qu’ils avaient décroché lors de l’ouverture de la saison. Pour la #47 de Cetilar Racing, aux mains de Sernagiotto, Lacorte et Fuoco, la podium est clairement l’objectif du week-end, après avoir terminé 3ème à Spa pour leur première course en GTE Am en FIA WEC. Deux Ferrari seront également aux couleurs de Iron Lynx, la #60 de Schiavoni, Piccini et Cressoni, ainsi que la #85 des « Iron Dame » Frey, Gostner et Gatting. Enfin, Kessel Racing fera son retour à la compétition de haut niveau avec la Ferrari #57, qui sera pour l’occasion confiée au Japonais Takeshi Kimura, épaulé par Jensen et Andrews. 

L’action en piste à Portimão commencera vendredi 11 juin avec les premiers essais libres. Le samedi 12 sera consacré aux derniers essais et aux qualifications, avant la course dont le départ sera donné dimanche 13 juin à 12h00, heure française.