4H du Castellet ELMS, H+3 : changement de leader chez United Autosports, G-Drive en embuscade

© Jakob Ebrey-JEP

La dernière heure de ces 4 Heures du Castellet s’annonce très intense avec une hiérarchie serrée et des pilotes de pointe au volant.

Les positions de tête se sont inversées chez United Autosports lors dU dernier arrêt aux stands. En s’arrêtant la première, l’Oreca 07 #32 de tête a laissé le leadership à la voiture sœur #22. A son bord, Phil Hanson a conservé l’avantage face à Job van Uitert. Après avoir été roues dans roues dans toute la troisième heure, les deux Oreca de l’écurie anglo-américaine voient revenir la concurrence, à commencer par l’Aurus 01 #26/G-Drive Racing, sur une stratégie décalée. Au volant de cette dernière, Mikkel Jensen revient très vite sur la deuxième place et parvient à se défaire de Job van Uitert et l’Oreca #32, désormais troisièmes.

Fort de ce dépassement, Jensen ne se laisse pas aller et se lance à l’assaut du leader qu’il parvient à dépasser à un peu plus d’une heure de l’arrivée. G-Drive Racing prend donc les commandes pour la première fois de la course, mais pour quelques minutes seulement, avant de rentrer dans les stands. Ces sont donc les deux United Autosports qui pointent aux avant-postes.

United Autosports a récupéré le leadership de la catégorie LMP3 face à RLR MSport tandis qu’Inter Europol Competition assure le podium provisoire.

Du côté de la catégorie LMGTE, la Porsche 911 RSR #77/Proton Competition est installée confortablement en tête avec plus de 20 secondes d’avance sur la Ferrari 488 GTE #74/Kessel Racing.

Retrouvez le classement complet à H+3 ICI.