4H de Monza, H+3 : High Class Racing et United Autosports s'échangent le leadership

© Daniele Pirovano

Après avoir bouclé les deux premières heures en tête, High Class Racing a perdu le leadership au profit de United Autosports qui mène désormais ces 4 Heures de Monza.

A l’issue de la quatrième vague d’arrêts, au début de la troisième heure, Filipe Albuquerque a pris les commandes pour la première fois de la course au volant de l’Oreca 07 #22/United Autosports, au détriment de Dennis Andersen sur l’Oreca #20/High Class Racing.

Un Full Course Yellow déployé à cause de débris sur la piste (capot moteur de la Ligier JS P217 #34/Inter Europol Competition qui s’est envolé) a incité High Class Racing à effectuer un arrêt durant cette période. Anders Fjordbach a repris le volant de l’Oreca #20. Un arrêt qui n’a pas coûté très cher à l’équipe qui est ressortie troisième non loin des deux Oreca/United Autosports.

Avant qu’elle ne s’engouffre dans les stands peu avant la fin de la troisième heure, pour un 5e arrêt, l’Oreca #22 était en tête avec quelques secondes d’avance sur la voiture sœur #32 et l’Oreca #20, troisième à l’instant où sont rédigées ces lignes.

Inter Europol Compétition continue de faire la course en tête dans la catégorie LMP3 avec la Ligier JS P320 #13 désormais entre les mains de Dino Lunardi, pigiste ce week-end au sein de l’écurie polonaise.

La lutte est toujours indécise en LMGTE même si l’équipage de la Ferrari 488 GTE #74/Kessel Racing semble tenir la corde.