Le Prologue ouvre traditionnellement le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Cette année, c’est à Barcelone que les concurrents du FIA WEC ont rendez-vous pour lancer cette saison 8.

Ce sont 30 voitures qui sont attendues en Espagne les jeudi 23 et vendredi 24 juillet. La catégorie reine perd donc les BR Engineering BR1 et le doute subsiste toujours autour du Rebellion Racing. L’écurie helvétique n’a toujours pas confirmé son programme. Comme on s’y attendait, les équipages restent inchangés chez Toyota ; Brendon Hartley ayant remplacé Fernando Alonso poste pour poste. On ne connait pas non plus tous les détails du programme du Team LNT qui alignera deux Ginetta G60-LT-P1 sur lesquelles seuls Charlie Robertson et Michael Simpson sont annoncés.

Huit LMP2 sont annoncées. Thomas Laurent prendra le volant de l’Alpine A470 #36/Signatech Alpine Elf aux côtés d’André Negrão. Pas de surprise non plus au sein des autres équipes.

Effectif réduit chez Aston Martin Racing qui ne fera rouler qu’une seule Aston Martin Vantage AMR. Les quatre pilotes officiels partageront le volant de la #97. On ne connait pas encore le coéquipier de Davide Rigon sur la Ferrari 488 GTE #71/AF Corse. Sam Bird sera-t-il toujours de la partie ?

Les onze voitures engagées à l’année pour la saison 2019/20 du FIA WEC seront présentes à Barcelone. Seuls trois équipages sont complets : Ferrari 488 GTE #54/AF Corse, #70/MR Racing, #83/AF Corse.

Les équipes et les pilotes disposeront de 16 heures de roulage, réparties en quatre séances de quatre heures.

Retrouvez la liste des engagés complète ICI.