C’est sans doute la tragédie de cette 89e édition des 24 Heures du Mans, l’abandon dans le dernier tour de l’Oreca 07 #41 du Team WRT.

Pilotée par Yifei Ye, le prototype de l’écurie belge, alors en tête de la catégorie LMP2, s’est brutalement arrêtée dans le premier secteur. La voiture n’étant pas parvenue à franchir la ligne d’arrivée, cette dernière n’a pas été classée.

La tragédie aurait pu se limiter à cela si le moteur Gibson n’avait pas démarré normalement, à la première impulsion, lundi matin. Des investigations plus poussées ont révélé qu’un court-circuit électrique avait provoqué un dysfonctionnement temporaire du calculateur.

Team WRT précise par ailleurs que le moteur et tous ses composants se sont avérés être en parfait état, ainsi que le système d’alimentation complet tandis que le réservoir contenait plus de 20 litres de carburant.