L’accrochage entre la Toyota TS050 Hybrid #7 et l’Oreca 07 #31/DragonSpeed a marqué la première journée d’essais des 24 Heures du Mans. Durant la première séance qualificative hier soir, Mike Conway, au volant de la Toyota, a percuté la LMP2, en tête-à-queue, pilotée par Roberto Gonzalez.

Cet incident n’a pas échappé aux commissaires qui ont réexaminé la scène avec les images vidéo, les données de position et la télémétrie des deux voitures. Il a été avéré que Mike Conway a passé le MP35 (entrée virage Ford) où était affiché un double yellow. Le britannique n’a pas ralenti et anticipé un changement de direction qui aurait permis d’éviter l’accrochage dans le virage 33.

Ainsi, Mike Conway est le sous le coup d’une pénalité suspensive de 3 minutes durant l’intégralité de l’événement. Seul le britannique est sous surveillance, non pas ses coéquipiers.