Le cap de la mi-course de cette 87e édition des 24 Heures du Mans est désormais franchi pour les concurrents encore en lice. Plusieurs incidents ont émaillé la première moitié de la course mais peu de changements hiérarchiques sont à noter dans les différentes catégories.

Dans la catégorie reine LMP1, les Toyota TS050 Hybrid continuent de faire cavalier seul. Il n’y a match qu’en interne entre les deux prototypes nippons. La différence se fait bien souvent dans les stands et c’est d’ailleurs comme cela que Kamui Kobayashi a récupéré le leadership pour le compte de la Toyota #7, face à Fernando Alonso sur la voiture sœur #8.

Malgré quelques déboires il y a quelques heures, Rebellion Racing se replace sur le podium provisoire grâce à l’équipage de la R13 #13, troisième à 2 tours des leaders. Laurent, Berthon et Menezes dispose d’un tour d’avance sur la BR Engineering BR1 #11, dernière chance du SMP Racing ; la #17 ayant abandonné suite à une sortie de piste.

Près de 2 minutes séparent les deux leaders de la catégories LMP2, l’Aurus 01 #26/G-Drive Racing et l’Alpine A470 #36/Signatech Alpine Matmut. Toutes les autres voitures sont au moins à un tour et les six premières sont des châssis Oreca. Deux Ligier JS P217 sont dans le top 10. Il s’agit des deux prototypes de United Autosports, respectivement septième et huitième.

La nuit profite aux Porsche 911 RSR qui font leur retour en force dans le quinté de tête. Trois des quatre allemandes en font partie. La #92 des vainqueurs en titre, Christensen, Estre et Vanthoor. Ferrari se maintient sur le podium provisoire grâce à la 488 GTE #51 et son équipage qui réalise une très belle course jusque-là.

La Ford GT #85/Keating Motorsports ne laisse rien passer et continue d’accroitre son avance à chaque heure. Après 12 heures de course, elle relègue à près de 2 minutes et 30 secondes l’Aston Martin Vantage #90/TF Sport.

Meilleurs tours en course :

LMP1 : 3:17.297, Mike Conway – Toyota TS050 Hybrid #7.

LMP2 : 3:27.611, Matthieu Vaxivière, Aurus 01 #26/G-Drive Racing

LMGTE Pro : 3:49.937, Kevin Estre, Porsche 911 RSR #92/Porsche GT Team

LMGTE Am : 3:52.567, Matteo Cairoli, Porsche 911 RSR #88/Dempsey-Proton Racing

Retrouvez le classement complet à H+12 ICI.