Cette nuit, pendant la 8e heure de course, Gabriel Aubry a été victime d’un problème technique et a dû s’arrêter sur le bord de la piste. Après plusieurs minutes d’arrêt, nous avions pu voir l’Oreca 07 #37 du Jackie Chan DC Racing reprendre la piste et regagner les stands.

Mais voilà, entre l’immobilisation de la voiture et son retour dans les stands, il s’est passé quelque chose qui est passé inaperçu à la télévision, mais pas pour la direction de course. En effet, les officiels rapportent que Gabriel Aubry a téléphoné à son équipe, qu’un mécanicien est venu à sa rencontre et lui a fourni un composant que le pilote a monté sur la voiture qui a ainsi pu repartir. Le représentant de l’équipe a reconnu ces faits. Il a également déclaré que la voiture n’aurait pas pu continuer sans cette fixation.

Cette infraction au règlement des 24 Heures du Mans a conduit à la disqualification pure et simple de l’Oreca #37. Quel dommage pour cet équipage qui a joué les premiers rôles de la catégorie LMP2 dans les premières heures…