Les concurrents encore en lice dans cette 87e édition des 24 Heures du Mans viennent de boucler leur huitième heure de course. Les voitures de sécurité ont fait leur apparition, à trois reprises en moins de deux heures.

Tout d’abord, c’est la sortie dans le bac de l’Oreca 07 #43/RLR MSport qui a provoqué la neutralisation. La deuxième fut provoquée par l’accrochage entre la Corvette C7. R #64, pilotée par Marcel Fässler, et la Porsche 911 RSR #88/Dempsey-Proton Racing, emmenée par Satoshi Hoshino. Mauvaise compréhension entre les deux ou erreur d’un des deux, toujours est-il que le japonais est impliqué dans beaucoup d’incidents depuis le début de la semaine. Enfin, la sortie de piste de la Rebellion R13 #3, alors troisième, pilotée par Thomas Laurent. Cela a directement profité aux deux BR Engineering BR1 #17 et #11 qui pointent aux troisième et quatrième places.

L’écart entre les deux Toyota s’est considérablement réduit lors de la septième heure. Au volant de la #7, José Maria Lopez a commis plusieurs erreurs, dont une le faisant perdre le leadership au profit de la #8. C’est d’ailleurs cette dernière qui pointe au sommet de la hiérarchie, devant la #7.

Du côté de la catégorie LMP2, cela fait plus de trois heures que l’Aurus 01 #26/G-Drive Racing et l’Alpine A470 #36/Signatech Alpine Matmut se livrent bataille. Les deux prototypes ne sont séparés que par quelques secondes et ce sont désormais Jean-Eric Vergne et Nicolas Lapierre qui s’affrontent. De quoi nous offrir encore une belle bagarre.

S’il y a bien une catégorie qu’il faut suivre particulièrement, c’est la catégorie LMGTE Pro. Porsche a l’avantage depuis la cinquième grâce à la 911 RSR #92 partagée par Michael Christensen, Kevin Estre et Laurens Vanthoor. La Ferrari 488 GTE #51/AF Corse est venu se montrer aux avant-postes en début de soirée et pointe actuellement au troisième rang, juste derrière la Ford GT #67/Chip Ganassi Racing.

La Ford GT #85/Keating Motorsports domine son sujet en LMGTE Am même si la concurrence comment bien revenir.

Meilleurs tours en course :

LMP1 : 3:17.297, Mike Conway – Toyota TS050 Hybrid #7.

LMP2 : 3:27.611, Matthieu Vaxivière, Aurus 01 #26/G-Drive Racing

LMGTE Pro : 3:49.937, Kevin Estre, Porsche 911 RSR #92/Porsche GT Team

LMGTE Am : 3:52.567, Matteo Cairoli, Porsche 911 RSR #88/Dempsey-Proton Racing

Retrouvez le classement complet à H+8 ICI.