24H du Mans, H+11 : crash et abandon de la BR1 #17/SMP Racing

© Marius Hecker/AdrenalMedia.com

Alors qu’elle évoluait en troisième position, derrière les Toyota, la BR Engineering BR1 #17 du SMP Racing perd potentiellement le podium. Egor Orudzhev a perdu le contrôle de sa monture dans le virage du karting, l’endommageant sérieusement.

Le pilote russe, qui est sorti indemne, est reparti à pied et la voiture ne verra pas l’arrivée.

Dans le clan Toyota Gazoo Racing, tout se passe globalement bien puisque les deux équipages restent loin des ennuis. Sébastien Buemi possède le leadership de la course au volant de la #8, devant la #7, pilotée par Mike Conway. Troisième place pour la Rebellion R13 #3/Rebellion Racing.

L’Aurus 01 #26 du G-Drive Racing conserve son matelas d’avance sur l’Alpine A470 #36/Signatech Alpine Matmut.

Retrouvez le classement complet à H+11 ICI.