Le départ de la 88e édition des 24 Heures du Mans a enfin été donné ce samedi 19 septembre 2020 par Carlos Tavares. Les 59 voitures alignées sont donc parties pour un sprint de 24 heures et viennent de boucler la première heure.

En pole position, Mike Conway voit Bruno Senna se porter à sa hauteur du premier virage à la Dunlop, mais le pilote de la Toyota TS050 Hybrid #7 a réussi à conserver l’avantage face à la Rebellion R13 #1 à l’issue du premier tour. La bataille a ensuite fait rage pour la deuxième place entre la R13 #1 et la deuxième Toyota #8 emmenée par Sébastien Buemi. Bruno Senna est parvenu à conserver la 2e place acquise en Hyperpole jusqu’au premier passage par les stands. A l’issue de cette première vague, c’est la Toyota #8 qui est ressortie en 2e place devant la Rebellion #1. La Toyota #8 a cependant dû repasser aux stands quelques minutes plus tard lorsqu’une crevaison a été détectée sur la pneu arrière gauche du prototype. Buemi a alors chuté en 4e position.

Après une heure de course, Mike Conway est seul en tête et ne cesse d’accroître l’écart en affichant un très bon niveau de performance. Le pilote de la Toyota #7 compte plus de 50 minutes d’avance sur Bruno Senna et la Rebellion #1. Troisième place pour la seconde LMP1 suisse #3, devant la Toyota #8 et la ByKolles #4 qui est elle aussi seule, en 5eposition.

United Autosports débute ces 24 Heures du Mans sur les chapeaux de roues en dominant la catégorie LMP2 de la tête et des épaules avec Filipe Albuquerque au volant, suivie par l’Oreca 07 #33 du High Class Racing et l’Oreca #39/SO24-HAS by Graff. A noter que la course ne débute pas bien du tout pour l’Alpine #36 qui est passée par son garage à l’issue du premier tour de course. L’écurie victorieuse en titre perd déjà gros…

La catégorie LMGTE Pro est déjà incroyablement disputée et ce, dès les premiers mètres de course. C’est Alex Lynn qui fait forte impression dans cette première heure en ayant pris les commandes au volant de l’Aston Martin Vantage AMR #97 face à Davide Rigon et la Ferrari 488 GTE #71/AF Corse. Partie en pole position, la Porsche 911 RSR #91/Porsche GT Team a chuté jusqu’en 6e position.

Avantage Aston Martin Racing également en LMGTE Am grâce à Ross Gunn qui a hissé l’Aston Martin #98 en tête.

Retrouvez le classement complet à H+1 ICI.