La journée est intense pour les pilotes et les équipes qui, après avoir bouclé 6 heures d’essais libres, ont enchaîné avec une séance qualificative de 45 minutes, le tout avec un mercure avoisinant les 30°C.

Pour la première fois dans l’histoire des 24 Heures du Mans, la pole position se jouera vendredi lors de la séance d’Hyperpole. Le principe est simple, les six meilleures voitures de chaque catégorie, à l’issue des qualifications, se qualifient pour le contre-la-montre de vendredi à 11h30. Les voitures disposeront de deux trains de pneus neufs pour l’occasion. Les records vont-ils tomber ?

Voici donc les 23 autos qui tenteront d’affoler le chrono :

LMP1 :

Toyota TS050 Hybrid #7/Toyota Gazoo Racing

Toyota TS050 Hybrid #8/Toyota Gazoo Racing

Rebellion R13 #1/Rebellion Racing

ENSO CLM P1/01 #4/ByKolles Racing

Rebellion R13 #3/Rebellion Racing

LMP2 :

Oreca 07 #29/Racing Team Nederland

Oreca 07 #37/Jackie Chan DC Racing

Oreca 07 #22/United Autosports

Aurus 01 #26/G-Drive Racing

Oreca 07 #32/United Autosports

Oreca 07 #33/High Class Racing

LMGTE Pro :

Aston Martin Vantage GTE #95/AMR

Aston Martin Vantage GTE #97/AMR

Ferrari 488 GTE #51/AF Corse

Ferrari 488 GTE #71/AF Corse

Porsche 911 RSR #91/Porsche GT Team

Porsche 911 RSR #92/Porsche GT Team

LMGTE Am :

Aston Martin Vantage GTE #98/AMR

Aston Martin Vantage GTE #90/TF Sport

Porsche 911 RSR #86/Gulf Racing

Ferrari 488 GTE #61/Luzich Racing

Porsche 911 RSR #77/Dempsey-Proton Racing

Porsche 911 RSR #56/Team Project 1