24H de Spa, H+22 : Dorian Boccolacci et Saintéloc se maintiennent aux avant-postes

© SRO / Kevin Pecks

A deux heures de l’arrivée de la 72e édition des Total 24 Heures de Spa, c’est Dorian Boccolacci et Audi Sport Team Saintéloc qui mènent la danse sous la pluie.

La 22e heure a été marquée par plus de 30 minutes de neutralisation qui a débuté à la fin de l’heure précédente. En effet, Benji Goethe est parti à la faute dans le Raidillon au volant de l’Audi R8 LMS GT3 #33/Team WRT. Un Full Course Yellow a été déployé, puis c’est la voiture de sécurité qui est intervenue alors que la pluie s’abat fortement.

A la relance, Dorian Boccolacci, qui venait de prendre le relais de Markus Winkelhock sur l’Audi #25/Saintéloc Racing, donne le ton, devant l’Audi #66/Attempto Racing de Vervisch, et les Ferrari 488 GT3 #51/AF Corse et #72/SMP Racing.

Quelques minutes passées roues dans roues, Fred Vervisch prend les commandes de la course face à Dorian Boccolacci.

Alors que la bataille fait rage dans le peloton, un léger contact entre la Ferrari #72/SMP Racing et la Porsche #12/GPX Racing provoque la sortie de piste de l’italienne dans le speaker corner. Poussée par les commissaires, la voiture peut continuer son chemin avec Sergey Sirotkin à son volant. Le mal est fait pour cet équipage de la #72 qui évoluait dans le top 5, aux portes du podium.

Ferrari « perd » une voiture, mais peut toujours compter sur la #51/AF Corse, actuellement pilotée par James Calado, deuxième à une dizaine de secondes du leader. Nick Tandy est troisième au volant de la Porsche #98/ROWE Racing alors que l’Audi #66 s’est arrêtée aux stands il y a quelques minutes, mais qui est virtuellement sur le podium en attendant que ses rivales s’arrêtent à leur tour.

Retrouvez le classement complet à H+22 ICI.