24H de Daytona : drapeau rouge à moins de deux heures de l'arrivée !

© Jake Galstad / LAT Images

La direction de course a décidé de neutraliser les Rolex 24 Heures de Daytona avec un drapeau rouge pour la deuxième fois consécutive. A moins de deux heures de la présentation du drapeau à damier, la piste est à nouveau détrempée et les accidents se succèdent.

Cette neutralisation intervient après la sortie de piste de l’Oreca 07 LMP2 #18/DragonSpeed, dans le virage 6, qui menait sa catégorie. Avant cet accident, de nombreux pilotes sont partis à la faute et pas forcément les moins expérimentés d’entre eux : Luca Stolz, Earl Bamber, Romain Dumas, Toni Vilander etc.

La grenouille floridienne n’annonce pas d’amélioration significative d’ici la fin de la course. Les séchoirs sont à l’œuvre à différents endroits du circuit, notamment au niveau du bus stop où de l’eau s’est accumulée en grande quantité.

En l’état actuel des choses, Fernando Alonso mène la course pour le compte de la Cadillac DPi-V.R #10/Wayne Taylor Racing, devant Felipe Nasr et la Cadillac #31/Action Express Racing ainsi qu’Alexander Rossi sur l’Acura ARX-05 #7/Acura Team Penske.

Abandons recensés (ordre chronologique) :

  • Porsche 911 GT3 R #99/NGT Motorsport, problème mécanique (H+2)
  • Mazda RT24-P #77/Mazda Team Joest, problème moteur (H+7)
  • Mazda RT24-P #55/Mazda Team Joest, accident (H+14)
  • Lamborghini Huracan GT3 #46/Ebimotors, accident (H+19)
  • Porsche 911 GT3 R #9/Pfaff Motorsports, accident (H+19)
  • Lamborghini Huracan GT3 #48/Paul Miller Racing, accident (H+19)
  • Ferrari 488 GT3 #63/Scuderia Corsa, accident (H+22)
  • Porsche 911 GT3 R #540/Black Swan Racing, accident (H+22)