24H de Daytona : deux pénalités post-course, Montaplast by Land perd son podium

© SIDELINE SPORTS PHOTOGRAPHY

Deux pénalités ont été infligées à l’issue de la 57e édition des Rolex 24 Heures de Daytona. Deux sanctions identiques aux conséquences différentes.

La première des deux équipes est Montaplast by Land Motorsport. Ricky Feller, pilote de l’Audi R8 LMS GT3 #29, aux côtés de Daniel Morad, Chris Mies et Dries Vanthoor, n’a pas roulé pendant le temps minimum prévu par le règlement (4h45). Même sanction pour Toni Vilander, sur la Ferrari 488 GT3 #63/Scuderia Corsa.

L’IMSA a bien sûr appliqué un pourcentage pour palier les deux drapeaux rouges. Comme le prévoit la réglementation, les deux autos ont été relégués en fond de classement. Lourde pénalité pour Land Motorsport qui perd sa deuxième place tandis que la Scuderia Corsa avait abandonné quelques heures avant l’arrivée.

La Lexus RC F GT3 #12/AIM Vasser Sullivan hérite de la deuxième place des GTD. L’Audi R8 LMS #88/WRT Speedstar Audi Sport grimpe sur la troisième marche du podium.

Le classement complet est à retrouver ICI. Il reste encore provisoire à cette heure.