24 Heures du Mans : tout vient à point à qui sait attendre ...

© Willy Chanteloup / Endurance24

Il y a près d’un an, l’Automobile Club de l’Ouest révélait la liste des engagés aux 24 Heures du Mans 2018. Traditionnellement, la liste des invités est accompagnée de la liste des réservistes en cas de désistement d’une équipe sélectionnée.

Une liste des réservistes sur laquelle figurait ARC Bratislava. L’écurie slovaque avait alors réagi quelques heures plus tard, exprimant sa déception. Dans un communiqué, un des deux fondateurs de l’équipe et pilote, Miro Konôpka déclarait : « Pour nous, le chapitre en LMP2 semble se refermer définitivement. Je ne vois aucune issue pour le moment. Peut-être que l’histoire retiendra ce que l’équipe a fait, mais pour moi, il y a un goût d’inachevé parce que notre Ligier a connu beaucoup de problèmes techniques, ce qui explique aussi le résultat. »

 

Des déclarations qui n’ont pas été suivies des actes puisque quelques mois plus tard, ARC Bratislava s’engageait en Asian Le Mans Series avec une Ligier JS P2. La structure slovaque a même remporté le titre LMP2 Am ce 24 février et reçoit une invitation automatique pour les 24 Heures du Mans 2019. Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre …