16 000 pneumatiques mis à disposition par Michelin pour le SuperSebring

© Francois Flamand / DPPI

Michelin est un acteur majeur du sport automobile et notamment en endurance où sa présence s’accroît chaque année. Le manufacturier clermontois est le partenaire pneumatiques exclusif de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship depuis le début de l’année.

Le week-end dernier, les concurrents de l’IMSA WTSC et du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA se sont retrouvés ensemble pour le SuperSebring. Michelin a répondu présent avec une gigantesque structure de plus de 2200 m² accueillant 16 000 pneumatiques, dont 6 000 pour le FIA WEC, 55 ingénieurs, techniciens et experts, et 42 monteurs.

16 000 pneumatiques mis à disposition par Michelin pour le SuperSebring

© Francois Flamand / DPPI

« Le nombre de pneus présents à Sebring est effectivement très important. Néanmoins, Michelin s’emploie à optimiser sa logistique afin de maitriser ses émissions polluantes », explique Jérôme Mondain, le manager des programmes Endurance de Michelin. « Pour chaque course, nous nous devons d’apporter la quantité et la typologie de pneumatiques nécessaires pour garantir performance et sécurité aux pilotes, dans tous les cas de figures. Nos partenaires utilisent généralement plus d’un tiers de l’allocation mis à leur disposition par Michelin, avec le soutien de nos Conseillers Techniques d’Ecurie pour les aider à bâtir leur stratégie de course. »

Les performances étaient au rendez-vous puisque le top 9 DPi a battu le record en qualifications. Les DPi et GTLM ont également établi de nouveaux records du tour. L’écart de 1.030 seconde à l’arrivée du WeatherTech Championship est le plus petit dans l’histoire de la course.