Quelques heures avant les qualifications des 1000 Miles de Sebring, la tendance en faveur des Toyota TS050 Hybrid se confirme. Cette dernière séance fut marquée par une neutralisation de plusieurs minutes suite à la sortie de piste de Paul Dalla Lana, à bord de l’Aston Martin Vantage #98/AMR, dans le dernier virage.

Le suspense est loin d’être à son comble et José Maria Lopez a confirmé l’excellent rythme du prototype nippon. L’argentin a établi le meilleur temps du week-end et le nouveau record officiel du tracé en 1:41.448 sur la Toyota #7. Du côté de la voiture sœur, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso se sont contentés du deuxième chrono en 1:42.101, soit 653 millièmes de retard.

Du côté des LMP1 privées, avantage à la BR Engineering BR1 #10/DragonSpeed, à tout de même près de 3 secondes …

Gabriel Aubry a pris le volant dans les dix dernières minutes et s’est montré le plus rapide de la catégorie LMP2. Le jeune français a tourné en 1:48.353 pour le compte de l’Oreca 07 #38/Jackie Chan DC Racing, qu’il partage avec Ho-Pin Tung et Stéphane Richelmi. Un temps qu’il aurait pu encore améliorer s’il avait poursuivi son effort après avoir allumé les deux premiers secteurs en violet. André Negrão s’est rapproché à 141 millièmes de la référence, à bord de l’Alpine A470 #36/Signatech Alpine Matmut. Troisième temps pour la Dallara P217 #29/Racing Team Nederland.

La catégorie LMGTE Pro a été rondement menée par la Ford GT #67/Chip Ganassi Racing, confiée à Jonathan Bomarito, Harry Tincknell et Andy Priaulx. Ce dernier a haussé son niveau de jeu pour boucler un tour en 1:57.730. Les deux Porsche 911 RSR #92 et #91/Porsche GT Team sont en embuscade à seulement trois dixièmes.

Matt Campbell a été l’auteur d’un excellent tour puisqu’il a bouclé les 6,019 kilomètres du tracé floridien en 1:18.554, hissant non-seulement sa Porsche 911 RSR #77/Dempsey-Proton Racing en tête des GTE Am, mais aussi au beau milieu des LMGTE Pro. Les 911 RSR ont d’ailleurs dominé cette ultime séance puisqu’on retrouve la voiture sœur #88 deuxième, suivie par la #56/Team Project 1.

Les LMGTE Pro et Am défieront le chronomètre à 2h30, avant de laisser place aux LMP1 et LMP2 à 03h. En attendant, retrouvez le classement complet de la séance ICI.